La Gymnastique Volontaire, de quoi s'agit-il ?

La Gymnastique Volontaire a pour objectif de développer la pratique du sport mais également de lutter contre la sédentarité. Elle améliore la santé par le biais d’une pratique sportive adaptée, mais aussi différenciée, aux capacités de chacun. Que vous ayez de 7 (et même moins) à 77 ans (et même plus), vous pouvez pratiquer une activité sportive. L’essentiel est de trouver celle qui vous convient et surtout, le plus important, qui vous fait du bien !

 

Sports collectifs, stretching, fitness, gymnastique douce, danse, randonnée, cyclo – tourisme, marche active… Les séances sont construites autour d’activités physiques multiples destinées aux publics de tous âges, quel que soit l’état de santé de chacun.

La gymnastique volontaire et la jeunesse

La gymnastique volontaire, chez les enfants de 0 à 12 ans, permet un éveil psycho-moteur. Cette activité aide l’enfant à découvrir son environnement (espace et temps), son propre corps mais également ses possibilités d’actions pour oser agir en toute sécurité. Les enfants feront des expériences motrices variées et joueront entre eux. Les objectifs finaux étant de diversifier les aptitudes physiques et de développer sa personnalité tout en créant des relations avec les autres enfants.

Pour les adolescents, de 13 à 18 ans, cette pratique sportive est un moyen de se dépenser et de créer son image corporelle. La gymnastique volontaire permet également de gérer son stress et d’apprendre à connaitre le fonctionnement de son corps. Pour ce public, les séances portent sur des activités dites « tendances » telles que le hip-hop, le fitness, les jeux de raquettes… Il faut des activités à fortes dépenses énergétiques.

La gymnastique volontaire et les adultes

En pratiquant se sport, ce public recherche une notion de bien-être en découvrant de nouvelles activités physiques et sportives. Il recherche également une optimisation de sa condition physique et de son capital santé. Les créneaux étant souvent en soirée, cette activité permet de se libérer des fatigues emmagasinées du travail.

Cette pratique lutte activement contre la sédentarité, mal chronique de notre époque. Pour ce faire, elle propose des activités pluridisciplinaires recherchant le bien-être, l’épanouissement, le développement des capacités, qui passe par une meilleure compréhension de son corps. C’est également une forme de socialisation puisque la gymnastique volontaire est une activité collective. L’échange avec les autres pratiquants et l’animateur est essentiel pour un épanouissement total.

La gymnastique volontaire et les seniors

L’objectif de cette pratique sur ce public est de lutter contre les effets néfastes du vieillissement : perte d’équilibre, fonte musculaire (sarcopénie), perte d’autonomie…

A partir de 60 ans, un cours hebdomadaire d’une heure permet de travailler autour de plusieurs axes pour le développement :

  • Le renforcement musculaire,
  • L’amélioration de la souplesse,
  • Le cardio-respiratoire,
  • Le perfectionnement moteur,
  • L’équilibre.

 

Partenaires

Adhérents

Connexion